Cliquez sur le logo pour apprendre le français

[Télécharger le journal]

Infos en français facile : Édition du 23/07/2020 20h00

Transcription

Clémentine Pawlotsky : Vous écoutez RFI, il est 20h00 en temps universel, 22h00 à Paris. Bonsoir à tous, et bienvenue dans votre Journal en français facile. Alexis Guilleux est avec moi pour le présenter. Bonsoir Alexis. 

Alexis Guilleux : Bonsoir Clémentine, bonsoir à tous. 

CP : Nous serons d'abord à Portland aux États-Unis. La population continue de manifester contre les violences de la police. Le maire de la ville est descendu dans la rue hier soir pour soutenir les manifestants. 
Nous parlerons ensuite de la situation au Yémen. Le pays est en guerre depuis 6 ans. Et selon l'ONU, 2 yéménites sur 3 sont en situation d'insécurité alimentaire. 

AG : En Inde, d'anciens malades du coronavirus vendent leur sang.

CP : Ce trafic est illégal. Mais il permettrait de guérir les malades du Covid-19. Notre correspondant à New Delhi nous expliquera tout cela. 
Et dans le nord de la France, 12 migrants ont été secourus alors qu'ils tentaient de traverser la Manche. 

-----

AG : Les manifestations se poursuivent à Portland, dans le nord-ouest des États-Unis.

CP : Les manifestants descendent dans la rue tous les soirs, depuis 56 jours, pour dénoncer les violences policières. Hier soir, la situation dans le centre-ville de Portland était tendue. Les forces de l'ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes contre les manifestants. Ces gaz ne sont pas dangereux pour la santé, mais ils font mal aux yeux. Le maire démocrate de la ville, Ted Wheleer était, lui aussi, dans la rue hier soir pour soutenir les protestataires. Et il a été visé par ces gaz lacrymogènes de la police. Loic Pialat. 

[Transcription manquante]

AG : 5 président d'Afrique de l'Ouest sont à Bamako, la capitale du Mali.

CP : Ces 5 chefs d'État ont un objectif commun : aider le Mali à sortir de la crise politique. Il y a donc le président du Nigeria Muhamadu Bouhari, l'ivoirien Alassane Ouattara, le Sénégalais Macky Sall, le Ghanéen Nana Akufo Ado et le président du Niger Mahamadou Issoufou qui est aussi l'actuel président de la CEDEAO, la communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest. Pour rappel, depuis le début du mois de juin, le mouvement de contestation M5 demande la démission du président Ibrahim Boubacar Keita. 

AG : La situation au Yémen inquiète l'Organisation des Nations unies.

CP : Selon l'ONU, le pays est confronté à la pire crise humanitaire au monde. Le Yémen est en guerre depuis 2014. 20 millions de personnes sont aujourd'hui en situation d'insécurité alimentaire, cela signifie qu'elles ne mangent pas à leur faim. 20 millions de personnes, cela représente 2 yéménites sur 3. Elisabeth Birss est porte-parole du Programme alimentaire mondial, l'agende de l'ONU qui lutte contre la faim dans le monde. Et selon elle, la situation est urgente. 

[Transcription manquante]

CP : Elisabeth Birss, la porte-parole du Programme alimentaire mondiale. Des propos recueillis par Sami Boukélifa. 

AG : L'Inde est le 3e pays le plus touché au monde par le coronavirus. Et les autorités ont du mal à réduire le nombre de malades. 

CP : En 24 heures, le pays a enregistré plus de 45 000 nouveaux malades, et 1 100 décès. C'est la 1ere fois que l'Inde enregistre un bilan aussi inquiétant. Dans ce contexte, certains patients aujourd'hui guéris du Covid-19 ont décidé de vendre leur plasma. Le plasma, c'est la partie liquide du sang. Elle peut aider les personnes infectées à guérir. Mais ce trafic est totalement illégal. Correspondance en Inde, de Sébastien Farcis. 

[Transcription manquante]

AG : La France appelle le Liban à des réformes urgentes pour sortir de la crise. 

CP : Le message a été martelé, cet après-midi, par le ministre français des Affaires étrangères. Jean-Yves Le Drian est arrivé ce matin à Beyrouth, la capitale du Liban. Il restera 2 jours dans le pays. Jean-Yves Le Drian été reçu par le président Michel Aoun. Il a également rencontré le chef du gouvernement libanais, Hassan Diab. Et il s'est ensuite entretenu avec le chef du Parlement, Nabih Berri. Le Liban connait actuellement la plus grave crise économique de son histoire. 

AG : Dans l'actualité française également, la présentation d'un vaste plan en faveur des jeunes.

CP : Le gouvernement a décidé de mettre le paquet sur l'emploi des jeunes selon la formule du Premier ministre Jean Castex qui a présenté ce plan lors d'un déplacement à Besançon dans l'est de la France. Ce plan sera doté de 6 milliards et demi d'euros sur deux ans, et une mesure phare : une aide à destination des entreprises de 4 000 euros pour favoriser 450 000 embauches d'ici janvier.

AG : 12 migrants ont été secourus en Baie de Somme, dans le nord de la France.

CP : Ces 12 migrants tentaient de traverser la Manche, la mer qui se trouve entre la France et le Royaume-Uni. Mais les vagues les ont repoussé sur la plage de Cayeux-sur-Mer. Le récit de Christine Siebert. 

[Transcription manquante]

CP : Explications signées Christine Siebert. 

AG : La Belgique durcit ses mesures de lutte contre le Covid-19. 

CP : À partir de samedi, le port du masque sera obligatoire dans les espaces en plein air à forte fréquentation, comme les marchés ou les rues commerçantes. Un système de traçage sera également mis en place, dans les bars et restaurants. Les clients devront, en d'autres termes, laisser leurs coordonnées afin d'être contactés si un nouveau foyer de contamination apparait. Les autorités belges n'excluent pas de reconfiner la population si la situation s'aggrave. 

Article publié le 23/07/2020

RFI - Radio France Internationale