Cliquez sur le logo pour apprendre le français

 

[Télécharger le journal]

Infos en français facile : Édition du 28/08/2020 20h00

Transcription

François Bernard : Merci d'écouter Radio France Internationale en direct de Paris où il est 22 heures. Bonsoir à tous, bienvenue à l'écoute de votre Journal en français facile en compagnie de Sylvie Berruet ce soir, bonsoir.
Sylvie Berruet : Bonsoir François, bonsoir à tous. 

FB : Dans l'actualité de ce vendredi 28 août, l'Union européenne demande à la Russie de « respecter les choix démocratiques » du peuple de Biélorussie et de ne pas intervenir dans ce pays. 

SB : La démission du Premier ministre japonais Shinzo Abe pour raisons de santé

FB : Le gouverneur de Bali confirme, que l’île indonésienne gardera ses frontières fermées jusqu’à 2021.

----

FB : La chancelière Merkel a tenu une conférence de presse de rentrée.

SB : Elle a évoqué les grands dossiers du moment. La cheffe du gouvernement allemand a été également interrogée sur la situation en Biélorussie.

FB : Elle a de nouveau critiqué l'attitude du président Loukachenko contre les manifestants. Écoutons-la.

La souveraineté de la Biélorussie doit être respectée. Ses habitants doivent pouvoir décider de leur avenir même si les mesures répressives hier contre des journalistes montrent que cela n’est pas garanti. J’espère que les forces de police russes qui pourraient soutenir Minsk ne seront pas utilisées et que les manifestants pourront exercer leurs droits qui sont pour nous naturels, le droit de manifester, la liberté d’expression. Et ce sans immixtion de l’extérieur. Ce qui s’est passé hier va à l’encontre de ce pour quoi nous plaidons ; ces agissements sont inacceptables. J’ai tenté de téléphoner avec monsieur Loukachenko mais il a refusé de me parler. Il est pour moi important de communiquer avec tous les acteurs ; je ne peux pas m’entretenir de la situation en Biélorussie uniquement avec le président russe.

FB : La chancelière allemande Angela Merkel.
Une avocate turque emprisonnée est morte à Istanbul après 238 jours d'une grève de la faim qu'elle observait pour réclamer un « procès équitable ». Son décès a suscité une vive indignation en Turquie.

SB : Condamnée l'an dernier à plus de 13 ans de prison pour « appartenance à une organisation terroriste », Ebru Timtik avait entamé une grève de la faim en février pour réclamer un nouveau procès.

FB : L'avocate, qui ne consommait plus que de l'eau sucrée, des infusions et des vitamines au cours de sa grève de la faim, pesait 30 kg au moment de son décès, selon ses proches. Elle était âgée de 42 ans.
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe démissionne en raison de son état de santé.

SB : Il met fin au plus long mandat à la tête de la troisième économie du monde. Il était en poste depuis 2012.

FB : Le Premier ministre souffre d'une colite ulcéreuse chronique depuis l’âge de 17 ans. C'est la seconde fois qu'il quitte le pouvoir pour des raisons de santé.

SB : Cette démission de Shinzo Abe surprend les commentateurs nous dit Frédéric Charles, à Tokyo.

[Transcription manquante]

FB : Le Sri Lanka dit vouloir interdire l'importation de produits plastiques pour protéger les éléphants sauvages et les cerfs qui meurent en les mangeant dans les décharges.

SB : Le ministre en charge de l’environnement indique que les mesures envisagées concernent surtout les jouets et ustensiles de cuisine.

FB : Le gouverneur de Bali confirme, lui, que l’île indonésienne gardera ses frontières fermées jusqu’à 2021.

SB : Une décision qui s’impose, alors que l’Indonésie est le pays le plus touché par le coronavirus en Asie du Sud Est.

FB : Mais l’île de Bali qui a avait accueilli 6 millions de touristes étrangers voit désormais une bonne partie de sa population sans emploi. Les précisions de Gabrielle Maréchaux sur place.

Cela fait 6 mois que Made Merta qui était jusque-là guide de randonnée à Bali ne peut plus travailler. « J’ai dû recommencer de zéro, apprendre un nouveau travail, que j’ai pu obtenir grâce à un ami, je suis aujourd’hui travailleur agricole journalier, développer des compétences qui n’étaient pas les miennes. Mais maintenant je peux de nouveau travailler et c’est une chance car je dois subvenir à mes besoins et à ceux de mes enfants. » Et il n’est pas le seul à avoir dû se reconvertir dans le secteur primaire, la moitié des Balinais vivent du tourisme et beaucoup l’ont imité. « La question de savoir si le tourisme reviendra à la normale n'est pas seulement pour moi, nous tous ici à Bali espérons et prions pour que le tourisme revienne rapidement à la normale ». Un espoir qui a été plusieurs fois déçu, la réouverture des frontières étaient annoncée pour juillet, puis pour septembre, désormais les autorités se sont laissées quatre mois devant elles pour aviser.

FB : À propos du coronavirus, la Hongrie va totalement interdire l'accès à son territoire pour les non-résidents dès mardi afin de tenter d'enrayer la hausse du nombre des contaminations.

SB : Le Canada va aussi prolonger la fermeture de ses frontières à la plupart des voyageurs étrangers. Cette prolongation jusqu'au 30 septembre concerne tous les voyageurs en provenance de pays autres que les États-Unis.

FB : La police espagnole annonce avoir arrêté un homme qui affirme que la pandémie est un mensonge et incite sur les réseaux sociaux à attaquer les responsables politiques et les institutions. L'Espagne a enregistré 3 829 nouvelles contaminations au coronavirus en 24 heures.

SB : Le président Macron a également déclaré que son gouvernement fait tout ce qu'il peut fait tout ce qu'il peut pour éviter d'avoir à recourir à un nouveau confinement national.

FB : Le port obligatoire du masque s'étend dans les grandes villes. Strasbourg et Bordeaux rejoignent Paris et Marseille face à l'épidémie. On compte plus de de 7 000 nouveaux cas détectés aujourd'hui.

SB : Par ailleurs, le président Macron veut que la France soit autonome en matière industrielle. 15 milliards vont être consacré à un plan de relance qui pour objectif de préparer la France de 2030. Écoutons Emmanuel Macron.

Cette stratégie, France relance, que nous allons lancer, ce n'est pas une stratégie pour faire face aux difficultés du moment. Ça nous l'avons déjà fait. Et nous allons continuer pour tous les secteurs qui le justifient jusqu'à la fin de l'année. Non, c'est préparer la France de 2030. Ça n'est pas subventionner les secteurs en difficulté. Nous l'avons fait partout où c'était nécessaire et utile. C'est investir dans l'avenir, dans l'accélération de nos transformations et de nos grandes transitions. C'est investir pour transformer. C'est bâtir la France de demain. Et donc Projet France relance qui sera présenté la semaine prochaine, c'est un projet dans lequel nous voulons projeter le pays pour plus d'indépendance et donc les relocalisations, pour bâtir un modèle d'avenir fondé sur le savoir sur l'écologie et la transition écologique, qu'il s'agisse de la rénovation thermique des bâtiment ou des filières comme l'hydrogène. Et de bâtir sur les compétences, c'est à dire d'investir dans les femmes et les hommes et en particulier notre jeunesse.

FB : Aux États-Unis, la reprise économique reste molle avec des dépenses de consommation au ralenti dans un pays où la pandémie inquiète toujours et où le retour au travail est aussi contrarié par de nombreuses écoles qui restent fermées.

SB : Football, Lyon effectue sa rentrée contre Dijon (21h00), après deux semaines à côtoyer les étoiles de la Ligue des Champions.

FB : C'est en ouverture de la 2e journée de Ligue 1. Et à la mi-temps Lyon mène 2 buts à 1. 
Voilà, c'est la fin du Journal en français facile. Merci Sylvie Berruet de l'avoir présenté avec moi et merci à nos auditeurs de nous êtres fidèles. Vous pouvez retrouver les journaux en français facile sur notre site internet, à l'audio mais aussi à l'écrit.

Article publié le 28/08/2020

RFI - Radio France Internationale